Coupe menstruelle Intima

J’y pensais depuis un moment, ça y’est, je l’ai fait …

Je suis enfin passée à la Cup !

J’ai fait ce choix pour deux raisons principales : non seulement, je ne veux plus insérer quelque chose dans mon corps dont la compositions officielle reste assez vague (qui plus est, quand on sait que c’est le chlore qui sert d’agent blanchissant, sinon le tampon serait marron de part la cellulose présente) mais aussi dans une optique de réduction de déchet et environnementale.

J’ai mis du temps à passer à la Cup car déjà de base, ne connaissant personne de mon entourage qui en utilise, j’ai regardé un moment ce qu’il se faisait sur internet. Pourquoi en choisir une plutôt qu’une autre ? Elles sont globalement faites avec le même silicone médical (d’ailleurs, si pour vous il y a une différence, je suis preneuse de votre retour). Et honnêtement, j’avais énormément de mal à en choisir une en particulier. Mais alors comment j’ai fait pour arrêter mon choix ? Et bien, pour ceux qui n’ont pas suivi, j’ai profité d’une offre avec l’application shopmium . L’offre concernait une coupe menstruelle Intima (que vous pouvez retrouver en cliquant ici). C’est réellement pourquoi je me suis portée sur cette coupe au moins pour découvrir la Cup.

Que dire ? Alors de base, j’ai bien sûr lu la notice. Concernant la stérilisation, on préconise de faire tremper dans une casserole d’eau bouillante pendant 5mn. Euh, comment dire, en soit stériliser un biberon de la sorte ne me dérange pas par contre en ce qui concerne le fait de stériliser la coupe qui est en contact tout de même un déchet corporel (car oui le sang évacué est considéré comme tel) dans une casserole où je fais à manger me turlupine fortement (peut être suis je la seule).

sterilisateurPour le coup, j’ai donc acheté un stérilisateur pour ma Cup. J’ai acheté un stérilisateur de la marque So Cup. Je l’ai pris car il est pour tout type de Cup (si je change de coupe un jour autant pouvoir garder le stérilisateur) et en plus, il est repliable. Pour ceux que ça intéressent, vous pouvez trouver ici un pack de la marque So Cup comprenant le stérilisateur ET une coupe. Cliquez ici pour voir d’autres stérilisateurs.

Certaines se demandent s’il y a des odeurs avec la Cup. Après utilisation, je peux dire que non. Sachez que s’il y a odeur lors d’utilisation de tampons ou serviettes, elles proviennent de la macération du sang … Si vous utilisez une Cup, le sang ne macère pas.

Bref, par contre je vous conseille pour la première tentative d’être « tranquille » car il faut quand même prendre le coup pour le pliage de la Cup. C’est à dire, ne le faite pas avant d’aller travailler en vitesse quoi …Tout simplement car pour l’insertion, de mon point de vue, pourtant j’utilise des tampons depuis un moment, il faut quand même être à l’aise avec son corps. Pour le 1er retrait aussi, il faut pincer pour annuler l’effet ventouse, quand on a pas l’habitude, on est hésitante dans le geste.

Pour ma part, ma première tentative fut ratée … le pliage s’est défait. La deuxième fut meilleure mais je l’ai mise trop basse. J’avais lu qu’en attendant un peu, ça pouvait se replacer plus haut (tant qu’elle est bien mise bien sur). Je vous confirme qu’effectivement, ma cup est remontée un peu et je ne l’ai plus sentie .

J’ai fait ça un soir, pour prendre en main. La nuit je ne laisse rien (pas de Cup, pas de tampon). Travaillant en semaine, je suis repassée avec les tampons qu’il me restait (tout simplement car ne maitrisant pas encore l’utilisation, je préfère attendre avant de la mettre au boulot). Par contre, le week-end, je suis repassée à la Cup. Rien à redire. C’est juste un coup à prendre finalement 🙂

Franchement, je trouve ça limite plus propre car avec les tampons ou les serviettes on a l’impression de perdre une quantité de sang incroyable alors qu’en fait pas du tout !

Je ne regrette pas cet achat en tout cas. C’est un nouveau pas dans la bonne direction !

Par contre, je n’ai qu’un petit désagrément avec on va dire (pas vraiment un inconvénient) …. La Cup ne « gonflant » pas comme les tampons lorsqu’il commence à être temps de les changer, j’ai tendance à oublier que je porte une Cup … Mais ça s’apprivoise 😉

Attention Mesdames, on n’oublie pas :

  • On stérilise avant chaque cycle sa Cup
  • On se lave les mains avant l’insertion et on oublie pas sous les ongles (le SCT vaut aussi pour la Cup, la bactérie responsable vit sur le corps humain même si aucun cas n’a été décelé avec la Cup à ce jour)
  • On vide au moins 2 fois par jour sa Cup ( grand max pas plus de 8h sans la vider !!!)
  • Pas de relations sexuelles si la Cup est positionnée (comme les tampons)

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :